Damien Hirst vs Philippe Pasqua: Skull

Damien Hirst vs Philippe Pasqua: Skull

Freitag, 7. Dezember 2012Mittwoch, 23. Januar 2013


Paris, France

Pour cette exposition intitulée 'Skull', qui aura lieu du 7 décembre 2012 au 23 janvier 2013, la Galerie Laurent Strouk reunit deux artistes majeurs de l’art contemporain, Damien Hirst et Philippe Pasqua, autour du thème de la vanité. Chacun d’eux, par des peintures, sculptures et dessins récents et inédits, livre une interprétation puissante et personnelle de ce sujet. Damien Hirst, dans la couleur et dans la projection ; Philippe Pasqua, dans la noirceur et dans l’expressionnisme d’une peinture toute en épaisseur.

La vanité, est un thème récurrent qui ponctue l’œuvre de ces deux artistes et leur donne, ici, l’occasion de montrer une image contemporaine de ce sujet étudié depuis l’Antiquité.

Damien Hirst, depuis les années 80, traite du rapport entre l’Art, la vie, la maladie et la mort. En témoignent ses séries 'Pharmacy' et 'Medicine Cabinet'.

Dans son œuvre, le crâne peut prendre la forme d’une sculpture couverte de diamants ('For the Love of God') ou être le sujet d’une peinture en noir et blanc ('Hydrochloric Acid').

Mais Hirst choisit aussi de faire du crâne la représentation de la fugacité de la vie. Les 'spin skullspaintings' pourraient évoquer le Big Bang avec leurs explosions de couleurs. Le crâne se disloquant au centre de la toile représente la Vie et la Mort : 'né de la poussière, tu redeviendras poussière'.

Ces œuvres portent un message : si la mort est certaine et éternelle, elle peut être aussi magnifique.

Philippe Pasqua, quant à lui, collectionne, depuis les années 90, les crânes humains. Il les recouvre de feuilles d’or ou d’argent et de papillons naturalisés. Ses vanités aux papillons peuvent être aussi fondues en bronze et recouvertes de différentes patines ou encore sculptées dans de monumentaux blocs de marbre de Carrare. Elles servent, enfin, de sujet pour la reìalisation de techniques mixtes, mélange de dessins et de peinture sur papier.

A l’occasion de cette exposition, Philippe Pasqua a peint pour la première fois des vanités sur toile.

-

Vernissage le jeudi 6 décembre à partir de 18h